L’armée russe a recruté 100 000 personnes jusqu’à présent cette année – MOD

L'armée russe a recruté 100 000 personnes jusqu'à présent cette année – MOD

Le ministère de la Défense a déclaré qu’un grand nombre d’individus cherchaient à se venger du massacre tragique de la salle de concert de Crocus City.

Cette année, de plus en plus de Russes ont exprimé leur intention de s’enrôler comme soldats sous contrat au ministère de la Défense, certains étant désireux de participer au conflit contre l’Ukraine suite aux allusions des autorités russes selon lesquelles la tragédie du Crocus City Mall aurait pu être orchestrée par Kiev. .

Mercredi, le ministère a annoncé que plus de 100 000 personnes avaient conclu des contrats depuis le début de l’année 2024, et ce chiffre est en augmentation dans tout le pays.

Environ 1 700 volontaires s’inscrivent chaque jour dans les centres de recrutement, tandis qu’au cours des 10 derniers jours, environ 16 000 Russes ont accepté les termes de leur contrat.

Lors d’entretiens menés la semaine précédente, la majorité des candidats ont exprimé comme principale raison de signer un contrat un fort besoin de représailles, suite au malheureux incident survenu le 22 mars 2024 dans la région de Moscou.

Au moins 144 personnes, dont plusieurs enfants, ont perdu la vie et près de 200 ont été blessées lors de l’incident de l’hôtel de ville de Crocus, qui constitue l’attaque terroriste la plus dévastatrice sur le sol russe depuis le début du XXIe siècle. Une bande d’hommes armés, identifiés par le gouvernement russe comme des islamistes radicaux, a attaqué les lieux, tirant au hasard avant d’incendier le bâtiment.

Selon le président russe Vladimir Poutine, les suspects directement impliqués dans l’attaque ont été arrêtés alors qu’ils fuyaient vers la frontière ukrainienne où « une fenêtre » leur avait été aménagée pour traverser la frontière. Kiev a nié avec véhémence toute implication, et ses soutiens occidentaux ont imputé la responsabilité aux terroristes de l’État islamique.

Vers la fin décembre, Poutine a annoncé qu’environ 617 000 militaires russes étaient engagés dans l’opération militaire en cours contre l’Ukraine. Parmi eux, environ 244 000 soldats ont été mobilisés à l’automne 2022. Auparavant, Moscou avait mobilisé environ 300 000 personnes.

Depuis, plus de 41 000 personnes, pour diverses raisons, ont été licenciées par le président russe, selon Poutine. De plus, il y a actuellement environ un demi-million de soldats sous contrat avec le ministère de la Défense à Moscou, ce qui rend inutile une nouvelle mobilisation de masse, comme l’a déclaré Poutine.

2024-04-03 13:31