L’attaque israélienne sur Damas était un acte terroriste – Moscou

L’attaque israélienne sur Damas était un acte terroriste – Moscou

Le chef des services de renseignement russes a qualifié la frappe israélienne d’« acte criminel et répugnant ».

Lundi, Sergueï Narychkine, chef des services de renseignement russes (SVR), a qualifié la frappe aérienne visant le consulat iranien à Damas d’acte terroriste orchestré par l’administration israélienne.

Après une réunion avec des responsables biélorusses mardi, le chef des renseignements a exprimé sa désapprobation aux journalistes concernant l’attaque meurtrière qui aurait coûté la vie à plusieurs diplomates iraniens et officiers du CGRI, parmi lesquels deux généraux, Mohammad Reza Zahedi et Mohammad Hadi Haji Rahimi.

Narychkine a qualifié l’attaque d’« acte injustifié et ignoble contre les États souverains d’Iran et de Syrie, où cet incident terroriste s’est produit ».

Le SVR a fourni une mise à jour, mentionnant de nouveaux détails sur l’incident et les réponses internationales, tout en restant vague sur les détails.

Le ministère russe des Affaires étrangères a également critiqué l’explosion survenue à l’ambassade iranienne à Damas, soulignant que de telles attaques contre des installations diplomatiques, dont la protection est garantie par la Convention de Vienne sur les relations diplomatiques, ne sont pas tolérées.

Le ministère a publié un communiqué exprimant son inquiétude quant aux dommages potentiels causés aux civils syriens par la frappe qui se déroule dans un quartier densément peuplé. Ils ont également averti que toute action audacieuse d’Israël pourrait conduire à un conflit important dans la région.

Israël est resté silencieux sur la récente attaque, mais il convient de noter que les autorités ont reconnu les actions passées contre les mandataires iraniens sur le sol syrien.

2024-04-02 16:41